Return to PRÉSENTATION DE NATURE BRIQUE

A propos

  • ORIGINES DE LA BRIQUE EN TERRE CUITE

La brique est un élément de construction généralement en forme de parallélépipède rectangle constituée de terre argileuse crue, séchée à l’air (brique crue) ou cuite au four employée principalement dans la construction des murs.

Le besoin de se protéger de façon durable des intempéries et des prédateurs impose à l’homme de trouver des matériaux durs et résistants. La pierre naturelle ou les troncs d’arbre peuvent remplir cet office dans les régions où ils peuvent être facilement prélevés. Dans les pays où la végétation est rare et  notamment dans tous les pays méditerranéens, l’argile constitue l’un des premiers matériaux de construction utilisés.

La brique est facilement réalisable à partir d’argile ou de terre crue ; on a parlé au XIXè siècle de terre franche. Cette brique de terre crue d’autre part, abandonnée au feu acquiert la solidité et la dureté. On lui enlève surtout l’inconvénient de se délayer dans l’eau.

Ce progrès a profité aussi bien aux briques qu’aux tuiles, aux carreaux et à la céramique en général.

Un grand et nouveau progrès est encore réalisé le jour où on a su recouvrir cette terre qui reste poreuse et absorbante, d’une couche vitreuse imperméable, d’une glaçure. Ce progrès profite toutefois plus aux tuiles et à la poterie qu’aux briques pour lesquelles son usage reste marginal.

La brique crue est simplement moulée et séchée à l’air pour la rendre plus résistante. Elle permet de monter des habitations ou des monuments comme la pyramide d’Amenemhat III, mais reste fragile et résiste mal aux intempéries. Son utilisation se généralise au 4ème millénaire, avec l’invention et l’emploi du moule à briques aux dimensions normalisées, donnant naissance aux premières citées urbaines.

La cuisson de la brique est expérimentée en 2.500 av J.C en Mésopotamie et dans la Vallée de l’Indus. La cuisson permet de réaliser des constructions plus imposantes. La brique de terre cuite, constitue la première pierre artificielle ou pierre factice, longtemps avant le béton de ciment.

  • PROCESSUS DE FABRICATION

Le processus de fabrication de la brique en terre cuite se déroule de la façon suivante :

  • L’extraction

Le prélèvement de la matière première (argile) puis son déplacement vers la zone de production se fait de façon continue.

  • La préparation de la matière première

Encore appelée pourrissage, elle consiste à faire  des tas d’argile qui sont bien arrosées d’eau qui seront utilisés par cycle de 72 heures (Pourrissage ou préparation de la matière première).Cette préparation permet d’avoir une pâte bien ramollie et homogène.

  • Le façonnage

Cette étape s’effectue en continu pour autant que l’espace disponible dans l’air de séchage soit suffisant.

  • Le séchage

Il consiste à sécher à l’air les briques façonnées. Le cycle de séchage varie en fonction de la saison et est plus longue en période pluvieuse  où il y a plus d’humidité.

  • L’enfournement

Elle consiste à disposer les briques séchées dans le four.

  • La cuisson

Elle consiste à cuire les briques au feu entre 900°C et 950°C. Le cycle de cuisson dépend de la longueur du four et de plusieurs autres facteurs.

  • Le refroidissement

Il consiste à laisser refroidir les briques cuites à plus de 900°C. Il dure 48 heures soit deux (02) jours.

  • Le défournement

Il consiste à retirer les briques cuites du four et les stocker en vue de leur distribution.

  • Le stockage

Les briques défournées sont stockées sur les aires de stockage en attente d’une prochaine distribution.

 La distribution

Elle consiste en la livraison des clients. Elle dure tout le temps possible qu’il y a de stocks.